La prévention des maladies cardio-vasculaires chez la femme

Mis à jour le 20/11/2015

Entretien avec le Docteur C. Pougel, médecin conseil à la MSA Sud Aquitaine.

Les spécificités chez la femme

Pourquoi cette mobilisation spécifique pour les maladies cardio-vasculaires chez la femme ?
 
Comme le dit la Fédération Française de Cardiologie, les femmes sont les grandes oubliées de la maladie cardio-vasculaire. Il faut savoir que les maladies cardio-vasculaires sont la première cause de mortalité chez les femmes françaises, puisqu' 1 femme sur 3 en décède, soit 8 fois plus que les décès liés au cancer du sein.
Les maladies cardio-vasculaires féminines sont malheureusement en constante augmentation, contrairement aux hommes chez qui elles diminuent. Les infarctus du myocarde et les accidents vasculaires cérébraux touchent des femmes de plus en plus jeunes. Le nombre d'infarctus du myocarde chez les femmes de moins de 50 ans a triplé ces 15 dernières années.   
 
Comment s'explique cette situation ?
 
Cette évolution dramatique s'explique par les modifications comportementales, notamment l'exposition au tabac qui s'est accrue de manière exponentielle chez les femmes depuis les années 1970 ; la progression chez les filles adolescentes est particulièrement alarmante : + 150 % à l'âge de 14-15ans, c'est-à-dire au collège !
On peut citer le rôle accru de la sédentarité, du surpoids, des facteurs psychosociaux comme le stress professionnel, ainsi que la négligence de certains facteurs de risques liés aux 3 étapes de la vie hormonale : pilule contraceptive, grossesse et ménopause.
Les femmes ont adopté les mêmes comportements à risques que les hommes. Cependant, d'un point de vue anatomique, les artères des femmes sont plus fines et se bouchent plus facilement. Elles sont aussi davantage sujettes aux contractions brutales, ce qui peut perturber le débit sanguin dans les  artères coronaires qui irriguent le coeur. 

Autres interviews

Contre les AVC, agissons !

Témoin d'un arrêt cardiaque : comment réagir ?

Connaître, prévenir et dépister la BPCO

Grippe et vaccin

Le "Bien Vieillir" : informations et conseils

Frottis et vaccination anti HPV