Dépistage du cancer du col de l'utérus et vaccination anti HPV

Mis à jour le 27/01/2016

Questions au Docteur Michael Persch, gynécologue obstétricien.

Le frottis : quand et pourquoi ?

Qu'est-ce que le frottis cervico-utérin et la vaccination contre le virus HPV ?
Le frottis cervico-utérin est un prélèvement génital de cellules du col de l'utérus, qui sont analysées par un laboratoire spécialisé. La vaccination anti HPV est un vaccin qui est supposé prévenir la survenue de cancer du col de l'utérus.
 
Quel est l'intérêt du frottis cervico-utérin ?
Pour comprendre l'intérêt du frottis cervico-utérin, il faut que je vous présente quelques chiffres.
 Il y a en France 3000 nouveaux cas de cancer du col de l'utérus chaque année.
Sur ces 3000 nouveaux cas, 1100 de ces femmes vont décéder, c'est-à-dire environ 3 par jour, ou encore 36% des cancers qui surviennent chaque année. C'est un chiffre important. De nombreux cancers, peut-être plus fréquents que celui du col de l'utérus, se soignent aujourd'hui beaucoup mieux que çà.
Le deuxième problème, pour bien comprendre l'intérêt de ce frottis, c'est de voir ce qui se passe par exemple chez nos voisins européens. Nous sommes un des pays d'Europe, le 4ème, où la fréquence du cancer du col de l'utérus est la plus élevée.
Le frottis permet de réduire cette fréquence, et donc il y a manifestement des progrès à faire.
 
Comment se déroule un frottis ?
Le prélèvement pour réaliser le frottis cervico-utérin est très simple. On place un spéculum, c'est quasiment indolore, et au moyen d'une petite spatule, nous allons simplement prélever quelques cellules. Ces cellules sont ensuite placées à l'intérieur d'un petit récipient envoyé en laboratoire.
 
Quelles sont les modalités de la vaccination ?
La vaccination se pratique entre l'âge de 11 et de 14 ans, actuellement en France, et il est proposé de faire ce qu'on appelle une vaccination de rattrapage entre 15 ans et 19 ans.
Ce qui est très important, c'est de vacciner avant tout rapport sexuel. C'est la chose primordiale, d'un point de vue médical. C'est très simple, la vaccination se fait par 3 injections dans l'épaule : 1 aujourd'hui, 1 dans 2 mois, et une autre 4 mois plus tard, c'est-à-dire 6 mois après la première injection.
 

Frottis et vaccination anti HPV : en savoir plus

Retrouvez en cliquant ci-dessous une vidéo sur le frottis et le vaccin anti HPV

Video