Les mutualisations de proximité

Mis à jour le 15/01/2018

Ce mois de Janvier marque, pour la MSA Sud Aquitaine, la mise en œuvre d’une démarche de mutualisations de ses activités avec la MSA de la Gironde. Entretien avec Marc Héliès, Directeur Général de la MSA Sud Aquitaine.

Pourquoi la MSA s’engage-t-elle vers un programme de  mutualisations d’activités avec la MSA Gironde?
Au regard des objectifs contraints que la COG 2016-2020 nous fixe, en termes de performance et de réduction des moyens notamment, la Caisse centrale de MSA a proposé à nos ministères de tutelle de construire des mutualisations de proximité entre caisses, par préférence à de nouvelles fusions demandées initialement par l’État.
 
Concrètement, qu’entend-t-on par mutualisations ?
Il s’agit d’un nouveau mode de coopération sur la base de délégations croisées d’activités entre caisses voisines. Les 35 caisses de MSA se sont constituées en binômes ou trinômes. Pour ce qui nous concerne, notre partenaire est la MSA de la Gironde. Nous avons, avec la Gironde, une proximité géographique et des espaces communs, la forêt par exemple, ainsi qu’une habitude de travailler en commun.
 
Y aura-t-il des impacts sur le service à l’adhérent ? 
La phase de changement que nous vivons aujourd’hui  peut conduire à une dégradation ponctuelle du service à l’adhérent,  que  nous nous emploierons bien évidemment à limiter au maximum.
Par contre, une fois stabilisées, les mutualisations doivent nous permettre de garantir un service de qualité aux adhérents  et de maintenir la  proximité.
La démarche préserve en effet l'existence dans chaque dépar­tement d'un site de production,  et garantit une politique de service au plus près des besoins des  assurés et des territoires ruraux.  Les assurés gardent leurs interlocuteurs privilégiés au sein de nos 9 agences : conseillers en protection sociale, assistantes sociales, conseillers en prévention, infirmiers et médecins du travail etc.., ainsi que leurs centres de contacts habituels.
Les mutualisations permettent également de conserver  l’autonomie et la responsabilité locale des caisses.
 
Quelles sont les conséquences pour les salariés de la MSA Sud Aquitaine ?
Un certain nombre d’entre eux sont amenés à changer de poste de travail  au sein de l’entreprise  et sont accompagnés  dans ces évolutions par le suivi de formations notamment.