Cancer colorectal : promouvoir le dépistage

Mis à jour le 13/03/2019

Dans le cadre de « Mars Bleu », mois du dépistage du cancer du côlon, la MSA Sud Aquitaine, en collaboration avec les autres organismes de protection sociale et la Ligue contre le Cancer, se mobilise pour encourager cette démarche de prévention santé. Le but est de rappeler aux femmes et aux hommes de 50 à 74 ans que ce geste simple peut leur sauver la vie.

Le dépistage du cancer colorectal

Comment se développe ce cancer ?

 
60 à 80 % des cancers colorectaux se développent à partir de polypes. Ces petites tumeurs très souvent bénignes s’invitent dans notre intestin. Certaines changent de nature avec le temps et peuvent devenir des cancers.
La consommation excessive de charcuterie et de viande rouge favoriserait la survenue de ce cancer. Le surpoids, l’obésité et la consommation excessive d’alcool multiplieraient également ces risques.   
Cependant, seul le dépistage précoce par le test immunologique permet de détecter précocement ces polypes. Il permet de les découvrir avant qu’ils ne se transforment en cancers. Ce test détecte également des cancers précoces.

Ce dépistage s'adresse aux personnes de 50 à 74 ans sans antécédents de maladie de l'intestin.
Comment se passe le dépistage ?
Si le Centre départemental de dépistage des cancers  envoie une lettre d’invitation aux personnes âgées de 50 à 74 ans dans le département, c’est le  médecin traitant qui remettra un kit de dépistage à l’occasion d’une consultation et expliquera la marche à suivre.
Le test de dépistage se réalise à la maison. Il suffit d'un unique prélèvement de selle à placer dans un tube hermétique.
Les étiquettes d’indentification sont à coller sur le tube et la fiche.  De plus, il est indispensable de noter la date de réalisation sur la fiche et sur le tube.
Une fois le test réalisé, l’enveloppe T est à poster dans les 24 h, évitez de la poster un samedi ou la veille d’un jour férié.
Les résultats parviendront par courrier au domicile, ainsi qu’au médecin traitant sous 10 jours.

Les cancers ne représentent que 5% des cas, mais dépistés tôt, 9 cancers sur 10 peuvent être guéris. Le dépistage, un geste simple qui peut vous sauver la vie !