Peut-on protéger son cerveau ?

Mis à jour le 04/01/2019

Lundi 21 janvier 2019 à Tartas et Mercredi 6 février à Saint Pandelon

Troubles de la mémoire, AVC, maladie d'Alzheimer : existe-t-il des moyens de préserver son cerveau ?

 

Les maladies du cerveau sont souvent perçues comme une fatalité. Il est pourtant possible de faire baisser les risques ou retarder l’apparition des symptômes en adoptant certains principes d’hygiène de vie.
C’est ce qu’expliqueront les Docteurs Christian Pougel et Christian Birepintes, médecins conseil à la MSA Sud Aquitaine à l’occasion des prochaines conférences-débat qui se tiendront :

Lundi 21 janvier à 14h30 à Tartas

salle polyvalente (28 rue Saint Jacques)
et

Mercredi 6 février à 14h30 à Saint Pandelon

salle Castera (280 route du Bourg)
Cause majeure de handicap et 2e cause de démence après la maladie d'Alzheimer, les Accidents Vasculaires Cérébraux (AVC) seront également abordés ainsi que l’Accident Ischémique Transitoire (AIT) (ou attaque cérébrale) qui reste un signe avant-coureur d'un véritable AVC.

Vidéo

Reconnaître les premiers signes de survenue d'un AVC